Riot Games lance la Division 2 et accueille Gameward ainsi que IziDream en Ligue Française de League of Legends (LFL)

  
Crédit Image : LoL esports FR


La Ligue Française de League of Legends (LFL), compétition nationale de Riot Games, vient d’annoncer ses nouveautés pour 2020 incluant l’apparition de la Division 2.


LA LFL ET SES NOUVEAUTÉS


Pour sa deuxième édition, la LFL a choisi d’apporter quelques nouveautés dans ses cartons.

La première nous vient notamment des équipes en présence pour cette saison 2020. Si nous retrouvons les membres inauguraux avec des entités comme Solary ou encore GamersOrigin, la Team aAa est indiquée sur le départ.

D’après le communiqué officiel, celle-ci n’a pas été en mesure de présenter un roster compétitif en vue de la nouvelle saison et une décision d’un éventuel remplacement interviendra à la mi-décembre.

Toutefois, deux nouvelles structures viennent d’être officialisées : GameWard et IziDream.

Avec le renforcement de ses équipes via l’arrivée récente de Julien Benneteau, GameWard accède au plus haut échelon de la scène française après deux ans de présence sur League of Legends.

De son côté, IziDream n’est pas inconnu au bataillon. Cette équipe n’est autre que le grand vainqueur de l’Open Tour et bénéficie du soutien des frères Karabatic, éminents handballeurs français.

À l’heure où nous rédigeons ces lignes, la LFL se compose de : GamersOrigin, Team-LDLC, Misfits Premier, MCES, IziDream, GameWard, ROG Esport, Vitality.bee et Solary.

En parallèle de cette annonce, nous apprenons également la future mise en place de barrages de promotion et de relégation. Une interaction avec la Division 2 dont nous allons vous parler ci-dessous.



LA DIVISION 2 : METTRE EN AVANT LES JEUNES TALENTS


Pour reprendre les mots du communiqué officiel :

« La Division 2 est une ligue nationale régulière, 100% en ligne, ouverte aux joueurs semi-professionnels, comprenant 10 équipes et se déroulant sur 1 année complète, en parallèle de la LFL, des compétitions internationales et des principales LANs (sans chevauchement). »

Communiqué officiel de LoL Esports


Cette nouveauté du paysage compétitif de League of Legends en France aura pour vocation de mettre en avant de nouveaux talents. Pour autant, c’est également un potentiel tremplin vers sa grande sœur : la LFL.

En effet, la saison 2020 de la Division 2, prévue pour durer de janvier à mi-août, s’achèvera par la possibilité d’observer des montées et des relégations.

Dans le cas des montées, les deux meilleures équipes de la compétition seront automatiquement intégrées à une compétition de barrage. À noter que les équipes B d’organisations déjà présentes en LFL n’y seront pas éligible.

Les sélectionnées seront donc en lice pour tenter la montée au rang supérieur à la fin du mois d’août. Elles affronteront pour cela les deux équipes les moins performantes de LFL. En cas de victoire, une équipe en Division 2 devra se conformer aux exigences de la LFL sous peine de se voir refuser l’accès.

Dans le cas des descentes, il faut se tourner du côté de l’Open Tour France. A partir de 2020, ce dernier sera l’unique porte d’entrée vers la Division 2.

Dès lors, le même principe s’applique : les deux meilleures équipes de l’Open Tour France affronteront les deux équipes les moins performantes de la Division 2.

La Division 2 débute le 26 janvier 2020 et se compose des équipes suivantes : Bastille Legacy, FC Nantes, Oplon, Unfazed Esport, Zephyr Esport, Lunary (équipe B de Solary), Tony Parker Adequat Academy (équipe B de Team-LDLC), M’AZING (équipe B de MCES), GamersOrigin Academy (équipe B de GamersOrigin).



Source – Communiqué officiel de LoL Esports sur l’arrivée de GameWard et IziDream : http://bit.ly/33YUJi2


Source – Communiqué officiel de LoL Esports sur la Division 2 : http://bit.ly/35epPCt


Source – Communiqué officiel de LoL Esports sur l’Open Tour France : http://bit.ly/33WapTi




Alexandre « SuriPlay » Carlier


Categories: