L’Overwatch League signe un contrat d’exclusivité de diffusion avec YouTube Gaming

  
Crédit Image : Overwatch League


L’Overwatch League, compétition franchisée d’Activision Blizzard sur le jeu éponyme, a annoncé la signature d’un accord avec la plateforme YouTube Gaming pour les droits de diffusion (hors Chine) sur plusieurs années.

Alors que les derniers préparatifs sont en cours avant le début de la saison 2020 le 8 février prochain, l’Overwatch League a dévoilé le nom de son diffuseur pour les années à venir.

La plateforme YouTube Gaming obtient ainsi les droits de diffusion exclusifs de la compétition sur plusieurs années. Cet accord ne comprend toutefois pas la Chine qui emploiera d’autres canaux.

La diffusion principale anglophone se déroulera sur la chaîne YouTube officielle de l’Overwatch League. Les informations quant au lieu de la diffusion francophone n’ont pas encore été communiquées.

Si les détails financiers n’ont pas été révélés, de nouvelles fonctionnalités vidéo sont attendues afin de compléter l’expérience de visionnage.

Il est possible d’anticiper la transposition des services déjà proposés sur Twitch lors des deux premières saisons de l’Overwatch League : le centre de commande, proposant divers points de vue, et l’ensemble des éléments cosmétiques de la League à utiliser sur le chat.

Malgré tout, cet accord va plus loin. D’une part, il concerne également la Call Of Duty League, autre compétition franchisée d’Activision Blizzard, mais également l’esport d’HearthStone sans plus de précisions.

D’une autre part, ces éléments concrets de l’accord sont englobés dans un contrat plus large entre l’éditeur et le moteur de recherche Google.

Activision Blizzard a choisi de se tourner vers les services cloud du géant Américain afin de proposer une infrastructure de qualité supérieure à ses titres vidéoludiques et joueurs.  

Ce changement d’infrastructure n’a toutefois pas été précisé quant à ses éléments concrets, ni même sa périodicité.



L’œil de la rédaction


S’il est difficile de juger l’impact de ce changement d’infrastructure technique, étant donné le peu d’éléments à disposition, il est possible de notifier le changement de diffuseur pour l’Overwatch League.

Après avoir conclu un contrat à hauteur de 90 millions de dollars avec la plateforme Twitch pour ses deux premières saisons, la compétition franchisée opère un transfert important.

Dans une optique d’une nouvelle saison placée sous le signe de l’innovation, via les homestands, les enjeux sont de taille. Malgré tout, la sécurisation d’un tel accord avec une plateforme comme YouTube, qui indique près de 200 millions de visiteurs chaque jour, pourrait l’aider dans son objectif.

Depuis ses débuts, la promesse de l’Overwatch League est de devenir « la prochaine NBA ». Une optique orientée vers le grand public qui se voit davantage servie par une plateforme comme YouTube, bien moins niche que celle que constitue Twitch.

Le défi est à présent d’en voir l’exécution et de convaincre une audience ambivalente : d’un côté, les fans de la première heure habitués à Twitch, de l’autre, un grand public néophyte présent sur YouTube.



Source – Communiqué officiel de l’Overwatch League : http://bit.ly/2RQS31b


Source – Communiqué de presse relatif à l’accord global entre Activision Blizzard et Google : https://prn.to/2RSjCHs



Alexandre « SuriPlay » Carlier (Twitter)


Suivez @Esports_DN sur Twitter pour ne rater aucune information sur l’actualité business de l’esport.


Categories: