La League of Legends Champions Korea (LCK) adopte un modèle franchisé pour 2021

  
Crédit Image de fond : Riot Games



La League of Legends Champions Korea (LCK), compétition régionale de Riot Games sur le jeu éponyme, vient d’annoncer son passage à un système de franchises à l’horizon 2021.

Depuis plusieurs années, les modèles compétitifs s’étoffent et s’opposent régulièrement dans les débats. Lorsque certains préconisent un format traditionnel de montées-relégations, d’autres se tournent aujourd’hui vers un modèle de franchises.

Caractérisé par la vente d’une place au sein d’une compétition, et inscrit dans une volonté de relation commerciale sur le long-terme, celui-ci a déjà fait son chemin dans les autres compétitions régionales majeures de l’esport sur League of Legends.

League of Legends European Championship (LEC), League of Legends Championship Series (LCS), League of Legends Pro League (LPL), toutes ont progressivement adopté les franchises en nouveau modèle compétitif.

La LCK a ainsi dévoilé qu’elle serait la prochaine à franchir le pas :

« Le système de promotions et de relégations sera en place pour la dernière fois durant le Split de printemps de la LCK 2020 et n’aura plus lieu par la suite. En 2021, nous prévoyons d’implémenter un modèle de partenariat sur le long-terme afin de créer un environnement où les fans, les joueurs et les équipes pourront former des relations sur le long-terme. Avec ce changement, nous espérons renforcer la compétence de la LCK et ultimement créer une expérience satisfaisante pour tous les participants de la ligue. »

Propos tirés de la communication officielle de la LCK


Du côté des équipes, un système de revenus partagés est au programme des festivités, tel qu’il est appliqué dans les modèles équivalents à travers le monde. La LCK met également en avant l’opportunité de créer des relations commerciales de longues durées, relativement au merchandising, au sponsoring, etc.

Pour ce qui concerne les joueurs, un salaire minimum sera mis en place à hauteur de 60 millions de wons coréens, soit 45 252 euros environ à l’année. Une somme indiquée comme supérieure à n’importe quelle autre compétition sportive professionnelle en Corée du Sud.

Des mesures sont au programme pour éviter toute perte de motivation de la part des équipes à performer, dans l’idée qu’il n’y aura plus de relégations.

Enfin, les League of Legends Challengers Korea, ancienne instance précédant l’entrée en LCK, sera arrêtée pour laisser place à une nouvelle instance. Chaque équipe de LCK sera tenue d’aligner un roster académique au sein de la future compétition mise en place, ceci afin de former de nouveaux talents en vue d’un éventuel recrutement.

Les investisseurs doivent adresser une lettre d’intention d’ici au 8 mai 2020 pour recevoir davantage d’informations et intégrer le processus de sélection. Ils auront ensuite jusqu’au 19 juin 2020 pour soumettre leur business plan, leur plan de management d’équipe, leurs plans financiers et autres documents.

L’ensemble des informations et les liens d’inscription sont disponibles via le site officiel de la LCK.

Source – Communication officielle de la LCK : https://bit.ly/3e0poRy



Alexandre « SuriPlay » Carlier (Twitter)


Suivez @Esports_DN sur Twitter pour ne rater aucune information sur l’actualité business de l’esport.


Categories: