La Formula 1 New Balance Esports Series dévoile une troisième saison record

  
Crédit Image : F1 Esports


La Formula 1 New Balance Esports Series vient d’annoncer les contours de sa troisième saison qui démarrera le 8 avril prochain. Au programme, une compétition revue, corrigée, mais surtout augmentée.

Au fil des années, le penchant virtuel de la Formule 1 se développe et brise chaque année, les records de la précédente.

Cette fois-ci, accompagnée de son partenaire titre New Balance, la Formula 1 Esports Series a vu les choses en grand.

En premier lieu, la phase de qualification est allongée, permettant à toutes celles et ceux qui le souhaitent de tenter leur chance. A la clé, l’espoir de décrocher son billet pour la Pro Draft de Juillet, événement où chaque écurie de F1 choisie les pilotes qu’elle souhaite prendre sous son aile. Ce dernier se déroule en deux journées dont la première est une nouvelle mise en concurrence des candidats.

A la suite de ces sélections draconiennes, les écuries de F1 et leurs pilotes participeront à la saison régulière des Esports Series, s’étalant de septembre à décembre. Là aussi, les moyens sont revus à la hausse puisqu’il y aura 4 événements en physique contre 3 l’année passée.

Pour clôturer les annonces d’envergure, il faut se tourner du côté du cash prize qui se voit multiplié par 2,5, passant de 200 000 à 500 000 dollars.

Au rang des partenaires, la Formula 1 New Balance Esports Series s’accompagne, en plus de son partenaire titre éponyme, de Codemasters, Gfinity, Fanatec, et DHL. Tous étaient présent l’année passée et voient ainsi leurs accords respectifs renouvelés.

Pour autant, un accord nouveau et exclusif a été conclu avec Juss Intellisport Co. Ltd, société chinoise spécialisée dans le sport. Ce dernier relève de l’exploitation de la franchise F1 Esports en Chine, permettant à la compétition d’étendre son aura aux contrées asiatiques.

A cet effet, la société susnommée sera responsable de l’organisation et la tenue des F1 New Balance Esports Series – China Championship, à partir de l’été 2019. Sur le même principe, les futurs talents révélés par les phases de qualifications amèneront ces derniers jusqu’à la Pro Draft de 2020, où une entrée automatique est déjà prévue pour les intégrer pleinement.



Source – Communiqué Officiel de F1 Esports : https://bit.ly/2uJ4TmY



Alexandre « SuriPlay » Carlier

Articles suggérés

Categories: