La DreamHack renouvèle le Nordic Championship et devient l’opérateur de la UKLC sur League of Legends

  
Crédit Image : DreamHack



La société DreamHack vient d’annoncer le retour du Nordic Championship, compétition sur League of Legends dans les pays scandinaves, ainsi que sa nomination en opérateur officiel de la United Kingdom League Championship (UKLC).

À l’approche des fêtes de Noël, l’organisateur de compétitions esport DreamHack prépare déjà l’année 2020 à venir.



LE NORDIC CHAMPIONSHIP


La première annonce concerne l’un de ses formats compétitifs sur League of Legends : le Nordic Championship en partenariat avec Riot Games.

Cette instance est ouverte aux joueurs en provenance des cinq pays nordiques : le Danemark, la Norvège, la Finlande, la Suède et l’Islande.

À la suite de la partie régulière de ce split de printemps, du 2 février au 16 mars 2020, les playoffs permettront de déterminer le grand vainqueur. Les demi-finales auront lieu le 22 mars, tandis que la finale sera placée le Dimanche 29 mars 2020.

L’ensemble de la compétition arbore un cash prize de 200 000 couronnes suédoises soit environ 19 150 euros au cours actuel.



LA UNITED KINGDOM LEAGUE CHAMPIONSHIP (UKLC)


La seconde annonce de la DreamHack est relative à une autre instance compétitive sur League of Legends : la UKLC.

Celle-ci était opérée jusque-là par la société espagnole de la Liga de Videojuegos Profesional (LVP). Toutefois, d’après les informations relayées par le site Esports News UK, la LVP va cesser ses activités au Royaume-Uni.

En conséquence, le champ libre est donné à la DreamHack de devenir le nouvel opérateur de cette compétition qui s’étend sur une période similaire à sa comparse nordique.

Pour ce split de printemps, nous aurons à voir une phase de saison régulière du 4 février au 18 mars 2020. Par la suite, les playoffs auront lieu le 23 mars, avec les demi-finales, et le 29 mars 2020, avec la grande finale.

Un cash prize de 60 000 livres, soit environ 71 000 euros au cours actuel, est à glaner en récompense.



L’ensemble de ces compétitions seront jouées en ligne excepté leurs grandes finales qui se dérouleront aux studios de la DreamHack à Stockholm en Suède.

Les détails financiers de ces opérations n’ont pas été dévoilés.



Source – Communiqué officiel de la DreamHack : http://bit.ly/2taYJOZ



Alexandre « SuriPlay » Carlier


Categories: