Bayes Esports Solutions obtient les droits de distribution des données de l’esport de League of Legends

  
Crédit Image : Bayes Esports Solutions via Gruenderszene


Bayes Esports Solutions, création conjointe de Sportradar et DOJO Madness, vient d’annoncer son obtention des droits de distribution des données de l’esport de League of Legends.

Les partenariats statistiques sont de plus en plus présents dans le domaine de l’esport. Tout comme les infrastructures, c’est l’un des axes de développement majeurs du secteur, participant à sa structuration.

Bayes Esports Solutions est une société née en cette même année 2019 et est issue de la réunion du collecteur de données sportives Sportradar avec le créateur d’outils à destination des joueurs DOJO Madness.

Par la réunion de ces deux entités et leurs compétences respectives, Bayes s’est installé à Berlin avec l’objectif de standardiser l’accès aux données statistiques dans le domaine de l’esport.

Le présent accord signé avec Riot Games pour l’esport de League of Legends va ainsi permettre de transformer les données brutes reçues en données compréhensibles par toutes et tous.

Par la suite distribuées aux différents médias, entités tierces ou autres, cet ensemble facilitera la compréhension, le partage d’informations, mais aussi la création d’outils en faveur de la communauté.

Bayes Esports Solutions aura accès, dans un premier temps, aux compétitions suivantes :

– 3 ligues régionales : la LCK (Corée du Sud), la LEC (Europe) et les LCS (Amérique du Nord) ;

– Le Mid-Season Invitational

– Les Worlds de League of Legends

Des extensions du contrat à davantage de ligues régionales sont à l’étude pour l’année 2020 et au-delà.

Si les détails financiers n’ont pas été révélés, le communiqué officiel nous indique que la confiance portée par Riot Games envers Bayes Esports Solutions provient en grande partie du réseau actuel de Sportradar et ses nombreuses implantations dans l’industrie sportive.

Une confiance qui se matérialise également par l’obtention de Bayes des droits de production des données récoltées. Ceci autorise ainsi la création de nouvelles formes d’engagement de la communauté de fans tout comme le développement d’outils de suivi des compétitions.



Source – Communiqué officiel de Bayes Esports Solutions : http://bit.ly/2MgE1oX



Alexandre « SuriPlay » Carlier


Categories: