100 Thieves débarque en Call Of Duty League

  
Crédit Image : LA Thieves



L’organisation compétitive californienne 100 Thieves vient d’annoncer avoir finalisé un accord de rachat auprès d’Immortals Gaming Club pour le slot Call Of Duty League d’Optic Gaming Los Angeles.

C’est l’une des grosses opérations de ces derniers jours : l’organisation compétitive 100 Thieves devient la détentrice d’un slot en Call Of Duty League.

Revenons au début de ces opérations. Tout a commencé par le rachat d’Infinite Esports & Entertainment par Immortals Gaming Club. Il incluait notamment la propriété d’OpTiC Gaming qui disposait d’une franchise en Call Of Duty League.

Devenue par la suite Optic Gaming Los Angeles, nous avions, en parallèle, une structure d’100 Thieves qui n’avait pas souhaité s’insérer en Call Of Duty League lors des mises en vente des slots initiaux.

Toutefois, après une grosse année 2020 pour Call Of Duty, tant au niveau de la League, dont l’impact est très important en Amérique du Nord, que l’itération annuelle, Call Of Duty : Modern Warfare, et son mode Warzone.

Un ensemble qui a finit par convaincre John Robinson, président, et Matt « Nadeshot » Haag, fondateur et CEO, de s’investir dans cette compétition.

Surtout, l’un des éléments qui avait freiné l’implication de certains acteurs endémiques aux premières heures était la renonciation à un naming traditionnel : un FaZe Clan ne pouvait s’appeler ainsi dans les ligues franchisées d’Activision-Blizzard.

Depuis, cette réglementation a évolué sous l’impulsion de la commissaire Johanna Faries, avec des itérations comme Atlanta FaZe ou Optic Gaming Los Angeles.

Un mi-chemin qui permet ainsi à 100 Thieves de baptiser son équipe « L.A. Thieves« , et conserver une présence de sa marque historique.

Le retour de l’organisation californienne en Call Of Duty League est important puisqu’elle est un acteur majeur et historique de l’esport du jeu.

The Esports Observer nous rappelle d’ailleurs les deux titres de champions du monde, au sein de la Call Of Duty World League, ancienne plus haute instance de cet écosystème compétitif.

Toujours selon ce média, si les détails financiers de l’opération n’ont pas été communiqués, le prix d’une place en Call Of Duty League à l’origine était de 25 millions de dollars, mais 100 Thieves pourrait avoir à payer un supplément.

Ceci serait dans la lignée de ce qui a été mis en place dans le cadre de l’Overwatch League, autre ligue franchisée d’Activision Blizzard, où les franchises de la saison inaugurale ont, d’après les rapports, versé 20 à 25 millions de dollars, tandis que les équipes arrivées en saison 2 auraient dépensé entre 35 et 60 millions de dollars.



Source – Communiqué officiel de L.A. Thieves : https://bit.ly/35f2LGq



Alexandre « SuriPlay » Carlier (Twitter)


Suivez @Esports_DN sur Twitter pour ne rater aucune information sur l’actualité business de l’esport.



Categories: